Articles tagués néophyte

Nouveau dans l’e-learning ? Voici des étapes simples pour vous aider à démarrer

REMARQUE : L’original de cet article en langue anglaise écrit par Tom Kuhlmann est accessible sur le site E-learning Blogs d’Articulate.

Pour un néophyte, même de simples choses peuvent paraître compliquées. Et quand les choses deviennent compliquées, nous ressentons de la frustration ou nous estimons ne pas disposer des aptitudes nécessaires pour accomplir nos objectifs.

Je me souviens quelques années auparavant quand j’apprenais à produire de la vidéo. Je pensais être insuffisamment compétent (ce qui était le cas). Donc, mon instructeur me conseilla d’enregistrer quelques publicités, puis de les séparer en plusieurs parties pour voir comment elles étaient construites. Il me dit que cela m’aiderait à moins me polariser sur le côté « clinquant » de la pub et plus sur sa construction. J’ai donc enregistré des publicités, puis construit une maquette autour des différentes scènes. J’ai pris note des scènes, où étaient les modifications, et ce qui aurait pu motiver les modifications.

Cet exercice a été l’une de mes meilleures expériences d’apprentissage. Cela a relativisé les choses et m’a aidé à décoller de ce côté clinquant de la pub (qui rendait mon manque de compétences plus évident) pour me consacrer au processus de production.

Pour les nouveaux développeurs d’e-learning, je recommande une approche identique. Trouver des cours elearning que vous appréciez, puis les séparer en plusieurs parties de sorte qu’il est plus facile de comprendre comment les cours ont été créés. Cela vous aidera à comprendre certaines des techniques utilisées pour les transitions et comment déplacer l’apprenant dans le cours. Mais plus important encore, cela vous donnera la direction commune des cours elearning et vous aidera à réfléchir et planifier ces choses pour vos propres développements de cours.

Prenez un livre par exemple. Si chaque livre est différent, la structure de chaque livre est identique. Il y a une couverture, une table des matières, des chapitres, un index et peut-être une biographie de l’auteur. Ceci vaut également pour l’e-learning. Contenu différent, structure identique. 

Les fondamentaux  

Simplement, un cours e-learning crée un environnement dans lequel une personne passe de l’état de « ne pas savoir » à celui de « savoir ». Ils sont aujourd’hui au point A et demain ils doivent être au point B. Le cours doit les aider à passer de A à B.

Les sections communes des cours

Tandis que chaque cours a un contenu différent, tous ont généralement une structure similaire. Ceci reconnu, le processus de développement ne semble pas aussi complexe.

 

Voici comment je vois les « morceaux » communs qui composent un cours e-learning.

  • Bienvenue : une sorte d’écran titre qui accueille l’apprenant.
  • Instructions : explication de l’interface et comment naviguer dans le cours. 
  • Introduction : informations sur le cours et son objectif.
  • Objectifs : les objectifs de l’apprentissage et pourquoi suivre ce cours.
  • Section écrans : c’est la zone où est délivré le contenu principal. Chaque section peut disposer de ses propres « Bienvenue, Instructions, Contenu, Evaluation et Résumé ».
  • Evaluation : examen pour estimer la compréhension globale.
  • Résumé : résumé des objectifs du cours.
  • Ressources : contenu et ressources supplémentaires qui enrichissent le cours et apporte un soutien continu. 
  • Quitter :  étapes suivantes et on se voit plus tard.

Bien entendu, ces sections sont génériques avec possibilité de modification ou de ne pas tous les utiliser. Mais dans un sens, elles constituent la structure de base d’un cours e-learning.

Si vous le désirez, vous pouvez étoffer ces sections. Peut-être, disposerez-vous de place pour ajouter une zone d’interactivité ou une section fondée sur la performance de sorte que chaque zone est liée à une mesure de performance tangible.

Modèles de sections de cours

L’identification de ces sections de base vous aide à développer un plan de production vous permettant de rester sur la bonne voie, surtout quand vous êtes nouveau dans ce domaine. Une chose à faire est de construire des « kits de démarrage » de sorte que lorsque vous démarrez un nouveau projet vous disposez d’un moyen de se concentrer sur chaque domaine majeur.

Si vous démarrez dans ce domaine, créez un modèle PowerPoint avec une diapositive pour chaque zone. Vous pouvez ajouter des notes de production sur chaque diapositive pour guider le long du processus. Ceci est particulièrement utile si vous souhaitez obtenir de vos experts de vous aider à organiser le contenu du cours.

Si vous voulez être plus structuré, créez des diapositives de contenu de base. Ce n’est pas trop compliqué. Il y a vraiment beaucoup de choses à faire avec un écran. Pourquoi ne pas pré-construire autant que possible ? Vous pouvez ne pas avoir besoin de tout pour un projet, mais plus vous pré-déterminerez, plus vous gagnerez de temps.

Une autre façon d’utiliser ces sections, c’est lors du développement du plan du projet. Ceci vous permet de créer une ligne directrice pour chaque zone centrale. Ainsi, vous savez que vous n’oublierez pas certains points dans votre planification et l’élaboration du cours.

En résumé, la clef pour démarrer et ne pas se sentir submergé dans le processus est de séparer les choses en petits morceaux afin d’avoir une meilleure idée de la façon dont tout cela fonctionne.

,

Poster un commentaire